Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon la dernière étude Knight Frank, le prix des maisons de luxe a travers le monde augmenté de 6.2% sur un an.

 

Cette étude basée sur l’analyse de 32 villes (Europe, Amérique, Asie, Afrique) démontre que les prix immobilier progressent plus vite dans les grandes métropoles d’Amérique du Nord que partout ailleurs.

 

Deux exceptions, cependant, Dublin et Jakarta se placent sur le podium.

 

Ainsi et dans le TOP 10 des villes dont les prix immobilier ont le plus augmenté en 2014, nous retrouvons :

4 villes américaines New York +18.4%, Los Angeles +17.8%, Miami +17.2%, San Francisco +12.5%.

Après avoir purgé ses excès (crise des subprime), l’immobilier US est bel et bien reparti.

 

4 villes d’Asie et moyen Orient : Jakarta +27.3%, Pékin +13.2%, Sydney 10.9%, Tel Aviv +7.9%

Ces quatres grands agglomérations bénéficient toute d’un contexte de forte croissance économique en 2013.

Evolution du PIB en 2013 : Indonésie +5.8%, Chine +7.7%, Australie +2.4%, Israël +3.5%

 

Seulement 2 villes Européennes dans ce TOP 10 : Dublin +27.3% et Londres +8.1%

A noter que les prix immobilier en Irlande ont plongé de plus de 30% après la crise de 2008 et se redressent donc logiquement.

Pour Londres, la situation est différentes, les prix immobilier se situent 20% au dessus de leur sommet avant crise. La spéculation immobilière se poursuit et la bulle immobilière n’a pas encore éclaté.

 

Par ailleurs, 5 villes ont vu leurs prix baisser sur un an :

Zurich –0.3%, Paris –2.5%, Hong Kong –2.9%, Genève –4.3%, Singapour-7.7%

Des zones géographiques ou les bulles immobilière n’ont pas éclaté après la crise de 2008.

L'immobilier de luxe se porte bien - où investir : tour du Monde
L'immobilier de luxe se porte bien - où investir : tour du Monde
L'immobilier de luxe se porte bien - où investir : tour du Monde
Tag(s) : #Ou investir dans l'immobilier

Partager cet article

Repost 0