Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En dépit d'une tendance récessive persistante, les prix des appartements anciens continuent d'augmenter dans de nombreuses villes de province. Où ça ? Combien ont-ils pris ? Pour le savoir, c'est par ici que ça se passe.

 

Lille, Rennes, Strasbourg… Une hausse des prix qui se poursuit

 

S'appuyant sur une reprise d'activité qui va en s'intensifiant depuis quelques mois, les prix signés (c'est à dire constatés au jour de la signature du compromis de vente) des appartements dans l'ancien poursuivent leur progression dans plus de la moitié des villes de plus de 150 000 habitants. Et si sur les trois derniers mois, cette tendance haussière se confirme dans des villes comme Paris (+ 0,5 % / 8 386 € du m²), Lyon (+ 1,7 % / 3 952 € du m²) ou encore Bordeaux (+ 2,7 % / 3 398 € du m²), il est à noter qu'elle s'est même considérablement amplifiée à Saint-Étienne (+ 4,2 % / 1 298 € du m²), Lille (+ 4,3 % / 3 008 € du m²), Strasbourg (+ 5,1 % / 3 268 € du m²) et surtout à Rennes (+ 7,6 % / 2 939 € du m²).

 

Marseille, Amiens, Nîmes… Une reprise qui tarde à s'amorcer

 

Les points clés à retenir

  • Sur les 3 derniers mois, Rennes enregistre la plus forte progression (+ 7,6 %) et Reims (- 16 %) la plus forte baisse.
  • À Lille, Rennes, Saint-Étienne et Strasbourg, ce sont plus de 4 % qui ont été gagnés.
  • Sur l'année passée, le prix des appartements anciens à Nîmes perd 18,1 %.
  • Alors que Lyon et Paris se maintiennent, Marseille chute à nouveau.

 

En France, le prix moyen d'un appartement dans l'ancien est de 3 431 € / m² - source Seloger

En France, le prix moyen d'un appartement dans l'ancien est de 3 431 € / m² - source Seloger

Tag(s) : #Prix immobiliers

Partager cet article

Repost 0