Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En Europe, près d’une personne sur six possède une résidence secondaire. Cependant, les disparités sont importantes entre pays. Paradoxalement, ce ne sont pas les pays les plus riches (revenu brut mensuel par habitant) qui ont les taux les plus élevés de résidences secondaires par habitants.

Quand près du tiers des Grecs (32,4%) sont propriétaires d’une résidence secondaire, 25% des Polonais et plus de 20% des Slovaques et Espagnols, seulement près de 5% des Allemands, des Hollandais et des Anglais en ont fait de même (et 8.2% des Français).

 

Quelques éléments/hypothèses pour comprendre ce paradoxe :

- En période de crise, l’immobilier est une valeur « sure ». En tout cas plus sure que les liquidités des citoyens grecs dans leurs banques

- Les taux de crédits très faibles ont favorisé l’injection massive de liquidités dirigées vers l’immobilier

- Les prix immobiliers dans la plupart de ces pays ont fortement chutés. Près de 50% de baisse des prix immobilier en Espagne depuis 2007.

- L’impact des comportements sociaux culturels. Ainsi et en 2015, 76% des Espagnols sont propriétaires de leur résidence principale contre seulement 57% des Allemands.

Taux de propriétaires de résidences secondaires en Europe et revenus - source Idealista

Taux de propriétaires de résidences secondaires en Europe et revenus - source Idealista

Tag(s) : #Immobilier Europe

Partager cet article

Repost 0