Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon la dernière étude CBRE "les marchés résidentiels ont retrouvé du dynamisme en 2015. Acheteurs et vendeurs se sont progressivement retrouvés et les prix devraient se stabiliser en 2016. Sur le marché de la vente d’immeubles en bloc, les investisseurs institutionnels ont fait leur retour à l’acquisition, plaçant progressivement le logement en tant que classe d’actif à part entière".

Source CBRE

Source CBRE

Les principaux éléments à retenir de l'étude CBRE :

  • La demande de crédit « boostée » par des taux historiquement bas. Après une année 2014 en très net recul (-19%), la production de nouveaux crédits à l'habitat a enregistré un important rebond avec environ 191 milliards d'euros de prêts nouveaux accordés aux particuliers. Cependant, près de la moitié de ces nouveaux crédits sont constitués par des renégociations de crédit déjà engagés
Source CBRE

Source CBRE

  • En parrallèle, la durée des prêts accordés s'est rallongée.
Source CBRE

Source CBRE

  • Dans le neuf : reprise des ventes mais la construction peine encore. Ainsi en 2005 et 2006, ce sont près de 500 000 logements nouveaux qui ont été construits alors que cette année à peine 350 000 logements ont vu le jour. C'est notamment l'effet direct du "rabotage" des avantages fiscaux accordés aux acquéreurs de logements neufs.
Source CBRE

Source CBRE

Source CBRE

Source CBRE

  • Dans l’ancien : "la baisse des prix est en passe de s’arrêter" annonce CBRE comme une incantation et sans réels arguments pour soutenir cette perspective.
Source CBRE

Source CBRE

  • La vente d’immeubles en bloc : retour à l’acquisition des investisseurs de long terme
  • Le marché haut de gamme à Paris va mieux
Tag(s) : #Prix immobiliers

Partager cet article

Repost 0