Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon H24finance, la pression fiscale devient insupportable pour les salariés français.

Le Flop 3 est comme en 2015 constitué de la Belgique, la France et l’Autriche.

  • La France devient la championne de la fiscalité de l’Union européenne, avec 57,53 % de taxation et une libération fiscale et sociale le 29 juillet,
  • La Belgique abandonne la première place qu’elle détenait depuis 2010, avec 56,90 % de taxation et une libération fiscale et sociale le 27 juillet. C’est la conséquence d’un ambitieux « Tax shift » réduisant les charges sociales,
  • L’Autriche reste 3ème, en dépit d’une baisse significative de l’impôt sur le revenu, avec 54,70 % de taxation et une libération fiscale et sociale le 19 juillet.

Avant de disposer de 100 € de pouvoir d’achat réel, le salarié moyen français supporte 135 € de charges et d’impôts. Par comparaison la moyenne de l’UE est de 85 €.

Le salarié français est désormais le plus fiscalisé de l'UE

Il est en théorie parmi les mieux payés avec 56 246 € (5ème rang de l’UE), mais il est particulièrement fiscalisé avec 32 358 € de charges, impôt sur le revenu et TVA (1er rang en pourcentage du salaire complet, 2ème rang de l’UE en euros), ce qui lui laisse un pouvoir d’achat net d’impôt sur le revenu et de TVA de 23 889 € (11ème rang de l’UE).

À elles seules, les charges sociales (28 223 €, 1er rang de l’UE) représentent plus que le pouvoir d’achat réel (23 889 €, 11ème rang), situation unique dans l’UE.

Pourtant mieux payé que l’autrichien ou l’allemand, le salarié moyen français dispose de 29% de pouvoir d’achat en moins que le premier et de 17 % en moins que le second.

 

Alors merci qui ?

Merci Nicolas et François !

Voir aussi la vidéo ci-dessous qui explique bien comment les fortes hausses d'impôts ont été engagées par Nicolas SARKOZY et poursuivies avec ardeur par François HOLLANDE.

 

Source article : h24finance.com

Source article : h24finance.com

Source article : h24finance.com

Tag(s) : #Economie et société

Partager cet article

Repost 0