Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La crise de 2008 aurait pu porter un coup fatal aux économies avancées, à bout de souffle et à bout de modèle. Elle aurait dû en premier creuser toujours plus l'écart de croissance qui ne cesse de s'élargir avec les BRICS depuis 15 ans. C'est paradoxalement l'inverse qui se dessine : au Brésil, les prévisions de croissance du gouvernement Rousseff pour 2014 sont tombées à 2%. C'est à peine mieux en Russie avec 2,5%. C'est bien loin des prévisions de la Banque centrale américaine qui place les Etats-Unis entre 2,8 et 3,2% pour cette année. L'Inde plafonnerait à environ 6%, les Chinois affichant pour leur part un objectif officiel de 7,5%, bien en-deçà de leurs performances passées. La mécanique de rattrapage semble s'enrayer marquant l'épuisement de modèles de croissance excessivement extravertis.

 


Tag(s) : #Economie et société

Partager cet article

Repost 0