Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier, "le marché immobilier en 2014 devrait confirmer des tendances significatives mises en exergue en 2013. Ainsi, la baisse des prix dans le résidentiel ancien et les fortes disparités entre territoires devraient se poursuivre. Le maintien de coûts significatifs de construction et du foncier alimente des prix dans le neuf à des niveaux élevés alors que le volume de construction est au plus bas."

 

2013, le début d’une mutation des marchés immobiliers ?

 

En 2013, la baisse des permis de construire s’est accélérée (-12,6 %) conduisant à un niveau historiquement faible de la construction de logements neufs résidentiels : avec un volume de 332.000 logements, la baisse atteint près de 30 % en six ans (2007 / 2013) ; hors locatif social, cette baisse est de plus de 40 % ; les ventes de maisons individuelles ont chuté de 19 % sur la seule année 2013 ; les prix dans le neuf résistent néanmoins (+0,9 % pour les appartements ; +4,7 % pour les maisons) du fait de prix du foncier et de coûts de construction qui restent élevés.

 

 

Lire la suite et source Crédit Foncier

 

 

 

 

Des disparités de prix qui se creusent dans l’ancien : Prix* d’un appartement T4 ancien ou récent 

http://creditfoncier.com/wp-content/uploads/2014/03/carte-marches-immobiliers-2014.jpg

Tag(s) : #Marchés Immobilier

Partager cet article

Repost 0