Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon les statistiques immobilières des Notaires de Paris-Ile-de-France, le marché immobilier francilien est toujours dominé par l'attentisme.

 

Nombre de ventes de logements anciens

Sur l’ensemble de la Région francilienne, 29 440 logements anciens ont été vendus de mars à mai 2014, soit 1% de moins par rapport à mars-mai 2013 (-1% sur un an pour les appartements, ventes étales pour les maisons).



Le volume de ventes est donc stable par rapport à la même période il y a un an, le rebond d’activité observé en février 2014 intervenu avant la hausse des droits d’enregistrement n’étant plus comptabilisé dans la période observée.



Cette stabilité masque de nettes disparités entre les départements franciliens. Dans les Hauts-de-Seine et la Seine-et-Marne, les ventes ont reculé respectivement de 17% et 12% en un an. En revanche, dans le Val-d’Oise, elles ont augmenté de 18% en un an et le volume de ventes de mars à mai 2014 est assez proche du volume moyen des 10 dernières années.



En Ile-de-France, les ventes de logements anciens sont inférieures de 12% à la moyenne des transactions de mars à mai des 10 dernières années et de 22% si l’on compare à la moyenne observée en période de haute activité du marché.



Au total sur la Région, le nombre de ventes de logements anciens cumulées sur les 5 premiers mois de l’année 2014 est supérieur de 5% aux ventes enregistrées de janvier à mai 2013.

 


 

Lire la suite et source notaires.paris-idf


 

Accédez à l'étude complète source notaires.paris-idf

 

 

 


Appartements
appartidf.jpg
Maisons
maisonidf.jpg
Tag(s) : #Immobilier : Paris & Région Parisienne

Partager cet article

Repost 0