Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

SeLoger a lancé le premier Observatoire du Logement SeLoger.com/IFOP, qui permet de dresser un état des lieux du logement en France, et a développé un nouvel outil statistique pour comprendre les phénomènes de tension sur le marché de l'immobilier : l'ITL ou Indice de Tension du Logement.

L'Indice de Tension du Logement de SeLoger mesure la tension du marché immobilier !

 

"L’Indice de Tension du Logement mesure la tension du marché immobilier en France, il permet d’apporter une compréhension précise de l’état de l’offre et de la demande, et de leur évolution au fil des mois. 
La confrontation de l’offre et de la demande permet ainsi d’identifier les zones de forte tension immobilière sur le territoire, 
sur lesquelles l’offre est très faible et la demande extrêmement forte."

Le calcul de l'indice de tension du logement s'appuie sur les 13,4 millions de visites mensuelles sur notre site. 
La tension de chaque zone est évaluée de 1 à 15
en fonction de l'offre et de la demande :
- du nombre de visualisations par annonce pour une région donnée, 
- du nombre de recherches contre le nombre d'annonces et 
- du taux de rotation des annonces.

L’Indice de Tension du Logement a permis de réaliser une cartographie des zones de tension.

 

 

Les zones les plus foncées sont les plus tendues en termes de logement. D'après cette carte, le territoire français présente de fortes disparités en termes de tension du logement. 6 des 8 départements les plus tendus de France se trouvent en Île-de-France :

 BAS-RHIN 15 
 HAUTS-DE-SEINE 15
 PARIS  15
 RHONE  15
 SEINE-SAINT-DENIS  15
 VAL-D'OISE  15
 VAL-DE-MARNE  15
 YVELINES  15

 

La construction neuve accusant un retard par rapport à la croissance du nombre de ménages,
les demandes insatisfaites s'accumulent et les problèmes de sans-logis et d'accès aux logements sociaux s'intensifient et  les prix de l'immobilier atteignent des records.

L' "ITL [est] plus faible en Essonne et Seine-et-­Marne".

La région PACA, comme la région IDF, est une zone marquée localement par les pénuries : la région peine à satisfaire la demande de logements, due notamment à l'installation dans le sud des retraités et aux nombreuses implantations d'entreprises. 


"L'Hérault et les Bouches-du-Rhônes, portées par Montpellier et Marseille, sont les départements les plus "tendus" de la méditerranée, suivis de près par la Lozère.

 

À l'inverse, le Gard et les Alpes-de-Haute-Provence restent encore relativement "souples" du point de vue du marché du logement."

 

Pour résorber ces tensions, il faut donc avant tout construire de nouveaux logements,
ce qui implique une disponibilité du foncier, notamment, et des prix convenables afin de respecter la solvabilité des ménages qui favorise véritablement l'accession à la propriété.

 

Source : http://magimmo.seloger.com/157808/218685/page.htm
par Hélène Baratte - 16/12/2010
Tag(s) : #Conditions logement
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :