Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans un environnement post-crise, où les niveaux d'endettement de la plupart des pays industrialisés frôlent l'insoutenable, l'Australie pourrait faire figure d'ovni. "L'Australie a sans doute le prix d'excellence toutes catégories, tant en matière de dette que de déficit", souligne Christine Altuzarra, économiste à la Coface, l'agence de notation des risques pays.

 

En 2010, la dette du pays restera, selon le Fonds monétaire international (FMI), inférieure à 20 % de son produit intérieur brut (PIB). Le meilleur élève de tous les pays industrialisés. A titre de comparaison, l'endettement de la Grèce dépassera, lui, 133 % du PIB, quand celui des Etats-Unis est estimé à 92,6 %.

 

DIX-NEUVIÈME ANNÉE DE CROISSANCE CONSÉCUTIVE

 

De fait, l'Australie est partie d'une situation que n'importe quel pays de la zone euro lui envierait. En 2007, l'Etat affichait un excédent budgétaire de 1,8 % et encore de 1 % en 2008.
Depuis, la crise a égratigné ses finances publiques. Le plan de relance de la consommation de 42 milliards de dollars australiens (29 milliards d'euros) a provoqué un déficit de 3,9 % en 2009, mais le pays n'a pas connu de récession. Il peut ainsi se vanter d'avoir achevé, en 2009, sa dix-neuvième année consécutive de croissance, avec un PIB en hausse de 2,7 %.

 

L'Australie devrait donc parvenir à assainir au plus vite ses comptes publics. D'autant plus rapidement, que le pays-continent bénéficie du rebond de la demande chinoise pour ses matières premières (charbon, or, uranium et minerai de fer).

 

En outre, "l'Australie a diversifié son économie pour en garantir la compétitivité", indique la note de conjoncture de la mission économique de l'ambassade de France à Sydney. Le secteur des services représente aujourd'hui 71 % de son économie.

En mars, le pays a connu un rebond du marché de l'emploi inédit depuis trois ans, tandis que la confiance des investisseurs ne cesse de s'améliorer. Aujourd'hui, la crise semble ainsi déjà presque oubliée.

 

A lire aussi :

L’exception australienne ou les vertus d’une politique économique adaptée - Lupus

http://immobilier-finance-gestion.over-blog.com/article-l-exception-australienne-ou-les-vertus-d-une-politique-economique-adaptee-lupus-48892470.html

L'Australie, championne de la hausse des taux - Le Monde

http://immobilier-finance-gestion.over-blog.com/article-l-australie-championne-de-la-hausse-des-taux-le-monde-48882287.html

http://immobilier-finance-gestion.over-blog.com/

kangourou

Tag(s) : #Economie et société
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :