Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La baisse du taux directeur de la BCE va-t-elle permettre une baisse des taux du crédit immobilier? Quelles tendances pour le marché d'ici la fin 2012? Les réponses de Sandrine Allonier, du courtier Meilleurtaux.com

 

 

 

 

 

 

La BCE vient d'annoncer une baisse de ses taux directeurs. Alors que lestaux immobiliers sont déjà au plus bas, cette annonce va-t-elle faire baisser encore un peu plus le coût du crédit? Les réponses de Sandrine Allonier, responsable des études économiques auprès du courtier Meilleurtaux.com

 

 

 

Quel sera l'impact de la baisse des taux de la BCE sur les taux immobiliers ?

Avant toute chose, il faut dire que cet impact sera indirect. L'annonce faite aujourd'hui par la BCE vise avant tout à relancer la croissance via le crédit. Certains ont évoqué une démarche symbolique et auraient préféré voir la BCE faire un effort plus important. Malgré tout l'aspect psychologique de l'annonce, il s'agit tout de même d'un signal positif qui est adressé aux banques. De quoi permettre une relance du crédit et faciliter le refinancement des banques, pour un coût plus faible.

 

 

 

Il faut répéter toutefois que l'impact du taux de la BCE sur l'évolution des taux immobiliers est indirect. Cela s'explique par le fait que les taux directeurs de la BCE ont une influence sur les taux de court terme, ce qui n'est pas la caractéristique des crédits immobiliers... Il faut plutôt se pencher sur l'évolution des taux de l'OAT, qui eux ont une influence de long terme. Les courbes montrent clairement la corrélation entre les deux paramètres. Et ces derniers sont à leur plus bas historique, à 2,25%. Les banques peuvent donc aujourd'hui prêter en s'assurant des marges convenables. Elles peuvent se permettre de mener des politiques agressives au niveau des taux.

 

 

 

 

S'agissant de l'évolution à venir, il ne faut certainement pas s'attendre à une baisse significative. Les taux sont tout proche aujourd'hui du seuil historiquement bas atteint en 2010, de 3,3%. Depuis janvier, il a perdu presque un demi-point, passant de 4,31% en janvier à 3,85% en juillet.

 

 

 

Lire la suite : http://lexpansion.lexpress.fr/economie/baisse-des-taux-de-la-bce-quel-impact-sur-le-marche-immobilier_311196.html

 

 

 

Graphique taux d'intérêts européen BCE - long terme

http://www.global-rates.com/images/charts/gr-cb-chart-12-1001.jpg

 

 

 

Crédits immobiliers :

http://www.economiematin.fr/images/graph_taux.jpg

 

Tag(s) : #Crédits immobiliers
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :