Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le gouverneur de la Banque d'Italie prévoit une contraction de 2 % du PIB cette année contre 1,5 % prévu jusqu'à présent. Mais il voit aussi, sous conditions, le "bout du tunnel".

 

 

 La récession sera forte cette année en Italie. Selon le gouverneur de la banque d'Italie Ignazio Visco, interrogé par le quotidien transalpin Corriere della Sera, la contraction du PIB italien en 2012 pourrait bien atteindre les 2 % en 2012. Jusqu'ici la Banque d'Italie prévoyait un recul de 1,5 % de la richesse nationale. Une telle contraction ne va pas faciliter la tâche du gouvernement pour réduire son déficit.

 


Optimisme prudent


Ignazio Visco se veut néanmoins prudemment optimiste. « Si la situation ne s'aggrave pas, si les taux d'emprunts baissent, si la solution de la crise est assumée au niveau européen, nous pourrions voir le bout du tunnel d'ici la fin de l'année », explique-t-il. Beaucoup de conditions sont donc posées, à commencer par une action européenne pour laquelle Mario Monti, le président du conseil italien, lutte actuellement, notamment contre les pays du nord comme la Finlande et les Pays-Bas.

 

 


Lire la suite :

http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20120708trib000707966/la-recession-pourrait-etre-plus-forte-que-prevu-en-italie.html

 

 

 

 

http://www.cartoonistgroup.com/properties/wimer/art_images/cg4fe45d19329d0.jpg

Tag(s) : #Economie et société
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :