Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Depuis son point haut atteint 2008, l’immobilier a perdu en moyenne 20%. Aujourd’hui les prix immobiliers sont dopés et soutenus artificiellement par de nombreuses incitations fiscales et des taux d’intérêts très bas (pour l’instant).

 

a1% 

 

1) Loi Scellier : acquisition d’un bien neuf destiné à la location

Avantage : réduction de 25% du montant de l’investissement sur votre impôts sur le revenu.

Etalé sur 9 ans et dans la limite d’une acquisition de 300 000 € soit 75 000 € de réduction.

 

2) Prêts à taux zéro : acquisition d’un bien neuf ou ancien

Avantage : prêt à taux zéro pour l’achat d’un bien neuf - dans la limite de 30% du montant total ou d’un bien ancien - dans la limite de 20% du montant total.

Plafond de ressources

Pour bénéficier du prêt à taux zéro, les ressources des personnes destinées à occuper le logement ne doivent pas dépasser les montants suivants :

Tableau 1 relatif à la fiche F10799

Nombre de personnes destinées à occuper le logement

Logement classé en zone A

Logement classé en zone B et C

1 personne

  31.250 €  

  23.688 €  

2 personnes

  43.750 €  

  31.588 €  

3 personnes

  50.000 €  

  36.538 €  

4 personnes

  56.875 €  

  40.488 €  

5 personnes et plus

  64.875 €  

  44.425 €  

 

Les zones A, B et C sont définies par arrêté. 

 

Nota – le prêt à taux zéro peut se cumuler avec :

·         le prêt d'accession sociale (PAS),

·         le prêt conventionné (PC),

·         le prêt 1 %,

·         le prêt d'épargne logement (PEL),

·         le prêt bancaire,

·         autre prêt à caractère social.

 

3) Le chèque premier logement :

­Il est possible dans certaines grandes villes de bénéficier d’une subvention conjointe de la Ville et des banques partenaires. Ce  dispositif permet d’alléger, pendant les dix premières années, les mensualités de remboursement du prêt immobilier que vous allez contracter pour acheter votre premier logement.

Montants de 6 000 à 10 000 € soit de 2 à 3% d’un bien à 300 000 €.

Exemple : ville de Marseille

http://www.marseille.fr/sitevdm/document?id=1570&id_attribute=48

 

Plafonds de ressources :

1er janvier 2010

Catégorie ménage

Paris + communes limitrophes

I.D.F.hors Paris

Autres régions

1 : une personne seule

28.343

28.343

24.642

2 : deux personnes ne comportant aucune personne à charge à l’exclusion des (jeunes ménages*)

42.359

42.359

32.907

3 : trois personnes ou une personne seule avec une personne à charge ou (jeune ménage*) sans personne à charge

55.530

50.921

39.573

4 : quatre personnes ou une personne seule avec deux personnes à charge

66.299

60.992

47.772

5 : cinq personnes ou une personne seule avec trois personnes à charge

78.881

72.203

56.200

6 : six personnes ou une personne seule avec quatre personnes à charge**

88.763

81.250

63.336

personne suppl.

+9.889

+9.053

+7.066

·         Jeune ménage : couple sans personne à charge dont la somme des âges est, au plus, égale à 55 ans.

 

4) Les taux d’emprunts très bas permettent également d’accroitre la capacité d’achat.

Taux d’emprunt

 

 

 

15 ans

20 ans

25 ans

30 ans

 

Fixe

Rév.

Fixe

Rév.

Fixe

Rév.

Fixe

Rév.

Excellent

3,50 %

2,75 %

3,60 %

2,90 %

3,65 %

3,10 %

4,15 %

3,50 %

Bon

3,55 %

2,85 %

3,70 %

3,00 %

3,70 %

3,20 %

4,25 %

3,60 %

Moyen

3,60 %

2,95 %

3,80 %

3,10 %

3,90 %

3,35 %

4,35 %

3,65 %

 

Révisable : + ou - 2% / Taux hors assurance (prévoir d'ajouter environ 0,36 % à ce taux)

 

Conclusion :

Les prix ont déjà baissé de 20% en 2 ans. Les différentes incitations fiscales surévaluent encore les biens de 20 à 30% selon les cas….plus dure sera la chute…

 

 

 

Tag(s) : #Bulle immobilière
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :