Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quels risques en cas de chute sévère du marché immobilier ? Voici la question posée par l’AMF dans la dernière édition de son cahier « Risques et tendances » publiée en ce début avril et à laquelle répondent trois experts de la Caisse des dépôts. La conclusion est plutôt surprenante : si les prix immobiliers chutent de 50% en 5 ans, les conséquences ne seraient pas dramatiques pour la consommation des ménages, même si cela aurait un impact négatif sur la liquidité des banques et sur la croissance.

 

 

 

L’Autorité des marchés financiers a publié cette semaine pour la première fois une analyse collective des « risques macrofinanciers pour 2014 », en faisant intervenir des experts de groupes bancaires, de cabinets d’audit ou d’institutions financières. Parmi les différents risques étudiés : quelles seraient les conséquences d’un effondrement des prix de l’immobilier ? Trois experts de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) ont planché sur la question, l’AMF précisant dans son document que leur analyse ne représente ni sa voix ni celle de la CDC.

 

Source Benoit LETY CBanque

Merci à Bronto pour l'article

A lire aussi :Quels risques macrofinanciers pour 2014 ?

 

 

logemebt.jpg

Tag(s) : #Bulle immobilière

Partager cet article

Repost 0