Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les medias et promoteurs immobiliers font les gros titres sur la "reprise" de l'immobilier et "la fin de la crise immobilière". Quand est il réellement ? L'analyse des dernières données produites par J Friggit confirme une reprise saisonnière masquée par un faible niveau de transactions. La reprise sera t elle durable ?

 

 

 

1. Un effet saisonnier :

 L'indice du prix des logements anciens se reprend de l'ordre de 2%par rapport à son point bas atteint en début d'année. Doit on conclure comme les médias à la fin de la baisse des prix et à une reprise définitive.

 

Restons prudent :

- une tendance s'analyse et se confirme dans le temps (et non sur 3 mois),

- l'effet saisonnier des prix immobiliers en France (voir graphe ci-dessous) est de 3.8% entre le début d'année (point bas) et le début du troisième trimestre. Nous sommes totalement dans cette tendance d'une reprise saisonnière des prix immobiliers.

 

 1.jpg

 

 Evolution saisonnière du prix des logements anciens

Graphique 6.2 : Prix

 

 

2. Indice du prix des logements rapporté au revenu des ménages :

Paris et l'Ile de France dérappent complétement avec un indice qui remonte vers ses sommets.

Effet durable ou dernier sursaut avant la chute libre ?

 

 2.jpg

 

 

3. Durée d'emprunt :

La durée d'emprunt (dont la moyenne à long terme est de 15 ans) est restée stable à 25 ans au 4ème trimestre.

 

 

 3.jpg

 

 

4. Nombre de transactions :

Malgré sa reprise, le nombre de transactions dans le neuf et l'ancien demeure toujour inférieurs de l'ordre de 25% au niveau atteint entre 2000 et 2007.

Nombre total de transactions 2010 : 1 616 000

Nombre total de transactions même période années 200 : 2 105 000

 

 4.jpg

 

 

 

 

 

5. A l'international :

La chute se poursuit aux USA.

 

 

 5.jpg

 En Espagne, le marché immobilier est au plus bas et aucun signe de reprise en vue. 


grafica.gif

 

 

Conclusion :

Malgré le tapage médiatique au tour d'une soit disant reprise dans l'immobilier, il faut se rendre à l'évidence.

La reprise de l'indice du prix des logements est dans la tendance saisonnière des prix immobiliers en France et particulièrement marqué à Paris et IDF. Le nombre de transactions est toujours inférieur de 25% aux années fastes. Le marché immobilier confirme sa tendance baissière à l'international et notamment aux USA et en Espagne. Par ailleurs, en France, la fin des dispositifs fiscaux (Scellier) et sociaux (prêt à taux zéro) est annoncée pour 2011. Par conséquent et après cette reprise saisonnière, les prix immobilier devraient poursuivre leur chute.

 

 

 2011 : la fin du Scellier et du prêt à taux zéro !

2011 : la fin du Scellier et du prêt à taux zéro - la suite !

Prix des logements anciens des années 2 000 à nos jours

Immobilier : après une pause saisonnière, la chute libre ?

Tag(s) : #Prix immobiliers
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :